Bienvenue à bord !

Je vous propose aujourd’hui de continuer notre format d’été dans lequel nous donnons la parole à des aventuriers non pas en les invitant à notre micro, mais en lisant leur récit d’aventure et de voyage.

Pour cet épisode, je vous emmène autour du monde, littéralement, à bord de l’expédition menée entre 1519 et 1522 par Magellan, dans le but de relier l’Atlantique à l’Océan indien.

Cet incroyable voyage a été consigné par Antonio Pigafetta, jeune Italien présent à bord de l’expédition, mais il a été détaillé et raconté avec une finesse et une précision inégalables par Stéphane Zweig dans son roman « Magellan ». C’est de ce roman que je souhaite vous lire quelques passages aujourd’hui.

Magellan naît au Portugal à la fin du XVème siècle. Il s’engage à bord de plusieurs expéditions maritimes qui le mèneront jusque dans les îles des Indes qu’il connaît donc très bien. De retour au Portugal, Magellan est persuadé qu’il est possible de relier l’Atlantique à l’Océan indien en passant non pas par l’est mais par l’ouest.

Il va mûrir ce projet pendant plusieurs années avec l’aide de l’astrologue et cartographe Lui Faleiro qui sera son associé dans le projet. Mais le roi du Portugal n’est pas disposé à accorder son crédit à la théorie de Magellan, qui sera finalement obligé, pour pouvoir réaliser son expédition, de naviguer sous le drapeau de l’Espagne, grand adversaire maritime du Portugal à cette époque.

Magellan et ses 5 bateaux s’élancent donc le 20 septembre 1519 de Séville, en direction des Indes via l’Amérique. Sans le savoir, ils s’embarquent pour une expédition de plusieurs années qui les conduira à faire le tour du monde, et dont Magellan ne reviendra pas.

Magellan